Close
Qu’est-ce que le procédé de haute pression (HPP) ?

Qu’est-ce que le procédé de haute pression (HPP) ?

by

Aujourd’hui nous souhaitons vous proposer cet article pour vous expliquer plus en détail ce qu’est le procédé de haute pression ou de HPP en anglais (High pressure processing).

Le procédé de pasteurisation à haute pression ne cesse de se développer depuis ces dernières années, le marché actuel représente présentement environ 4 milliards de dollars, en 2018 le marché devrait atteindre 12 milliards de dollars selon Markets and Markets.

Ce procédé est particulièrement intéressant pour les produits cuisinés, les produits alimentaires santé. Enfin ce procédé est une alternative parfaite aux conservateurs et autres agents de conservation présents dans une grande majorité de produits.

Mais attention, ce n’est pas toutes les sortes d’emballage pour aliments qui peuvent s’y prêter. Nous en parlerons plus tard.

Découvrez dans ce billet, ce qu’est le procédé de haute pression, comment cela fonctionnement et quels sont les avantages ?

Enfin, si le sujet autour des nouveaux procédés en matière d’emballages vous intéresse, lisez vite nos précédents articles :

Pasteurisation à haute pression : Qu’est-ce que c’est ?

La pasteurisation à haute pression consiste à traiter à très haute pression des produits alimentaires, cette pression équivaut à environ 6000 bars ce qui correspond à 6 fois la pression des profondeurs des océans.

Cette forte pression a ainsi un effet sur la structure des cellules et des protéines et membranes cellulaire.

De plus ce procédé, contrairement à ceux plus traditionnels, n’a pas besoin d’ajouts d’agents de conservation. Enfin, celui-ci garanti une conservation de la qualité nutritionnelle, les vitamines et les nutriments des aliments.

Fraîcheur et conservation des aliments garantis !

Ce procédé, également appelé « pascalisation », permet de maintenir une fraîcheur naturelle du produit ainsi que ses qualités organoleptiques, de plus il s’agit d’une manière de préserver l’environnement puisqu’il n’y a pas de traitements thermiques et chimiques du produit.

Voici un schéma expliquant le fonctionnement d’une machine de pasteurisation :

 

Comment ça fonctionne ?

Les aliments, déjà dans leurs emballages sont insérés dans la machine en acier et sont soumis à un très haut niveau de pression transmise par l’eau.

La pression réalisée sur les aliments permet d’inactiver la flore bactérienne du produit (bactéries, virus, moisissures…) et ainsi augmente la durée de vie et de conservation.

Les emballages capables de résister à un tel traitement doivent:

  • Être hydrofuge
  • Avoir des étiquettes hydrofuge (sinon ne pas les inclure dans le procédé)
  • Doivent comprendre une surface capable de fléchir jusqu’à 15%
  • Être scellé hermétiquement
  • Inclure des produits qui contiennent suffisamment d’humidité pour transmettre la pression
  • Contenir le moins d’air possible

Les principaux avantages de la haute pression

Aujourd’hui, les consommateurs souhaitent avoir confiance dans les produits qu’ils achètent. Ils sont de plus en plus exigeants en matière d’emballages et de nombreuses personnes sont prêtes à délaisser certains produits pour se tourner vers d’autres marques proposant des alternatives aux conservateurs, produits chimiques, etc…

Parmi les principaux avantages de la haute pression :

  • Durée de vie des produits prolongée
  • Réduction de la flore bactérienne des produits
  • Pas d’utilisation de conservateurs et produits chimiques
  • Extraction des crustacés et viandes
  • Les machines n’utilisent que de l’eau (pas de produits chimiques)
  • Procédé respectueux de l’environnement

Les limites du procédé de hautes pressions

Ce procédé nécessite encore quelques études afin de pouvoir étendre son application à d’autres produits. En effet, cela est possible pour les produits conditionnés dans des emballages souples, mais ne l’est pas pour les produits secs ou à faible teneur en eau.

Enfin, même si l’utilisation de ce procédé est un avantage concurrentiel, les machines à hautes pressions sont très dispendieuses, il s’agit donc d’un investissement important.

Ce billet vous a plus ?

N’hésitez pas à parcourir les différents billets de notre blogue pour en apprendre davantage sur les procédés d’emballages, d’étiquettes et les nouvelles avancées technologiques de ce type permettant à votre produit de sortir du lot ! Explication sur le packaging nécessaire pour le HPP.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas visible. Les champs requis sont marqué d'un *