Close
Emballages intelligents pour réduire les déchets alimentaires

Emballages intelligents pour réduire les déchets alimentaires

by

Selon les données d’une société américaine appelée Packaging technology and research (Technologie et recherche sur l’emballage), 30% des aliments aux États-Unis et dans de nombreuses zones urbaines des pays en développement sont gaspillés par les consommateurs. L’adoption d’emballages intelligents pourrait-elle aider à résoudre ce problème de déchets alimentaires ? Cette firme de recherche en est convaincue.

Leurs recherches sont axées sur ce qu’ils appellent « l’emballage réactif » conçu pour contrer la détérioration des aliments. Celle-ci peut être causée par l’oxydation, l’humidité et la croissance microbienne. Les emballages réactifs utilisent des réactions chimiques pour réduire le processus de dégradation des aliments ou pour indiquer les conditions (telles que la température, le temps et les contaminants) auxquelles l’aliment a été exposé. Le cabinet de recherche aide les entreprises à étudier la mise en œuvre de ces solutions.

De l’autre côté de l’Atlantique, une entreprise a déjà introduit une telle application sur le marché.

L’étiquette de film d’emballage intelligent montre combien de temps il a été ouvert.

Nous avons tous des moments où, debout devant notre réfrigérateur ouvert, nous nous demandons « Depuis combien de temps cela est-il ouvert? »

Une entreprise appelée Insignia Technologies, basée au Royaume-Uni, a développé une étiquette de film active et intelligente qui comporte un indicateur de temps et de température appelé « Pull and Time ». Lorsque le client retire la vignette, les ingrédients actifs entrent en contact les uns avec les autres et créent des couleurs qui changent sur des périodes de temps spécifiques, dans des conditions réfrigérées.

Capture d’écran 2016-11-29 à 4.08.07 PM

Les changements de couleurs peuvent être définis pour donner des indices visuels sur une période de quelques jours ou jusqu’à six semaines. Les étiquettes peuvent être produites sur une presse à bande étroite « flexo ».  Aussi, l’entreprise affirme que le processus de production est évolutif.

Les emballages intelligents encore à leurs débuts

Les emballages intelligents en sont encore à leurs balbutiements. Les applications chimiques sont déjà assez compliquées pour le marché. Nous sommes encore loin de voir la connectivité de l’industrie alimentaires à l’Internet. Souvenons-nous par exemple du fameux « réfrigérateur connecté à Internet » qui ne finit plus d’arriver.

Barrières d’emballage intelligentes et connectées

Selon un récent article paru dans  industry week, il y a deux principaux facteurs qui empêchent l’Internet des objets (le IoT en Anglais) de se populariser avec des produits orientés vers le consommateur. Tout d’abord, il n’existe toujours pas de norme universellement acceptée pour l’internet des objets. Deuxièmement, cette industrie hyper-connectée a connu des brèches de sécurité, et de par sa nature, reste vulnérable. L’article cite également des statistiques montrant que de nombreuses entreprises d’Internet des objets ont des difficultés à recruter. Cependant, la bonne nouvelle est que l’application de l’Internet des Choses est plus avancée dans le domaine manufacturier.

Les emballages intelligents pour des aliments plus sûrs seront bénéfiques pour les consommateurs et pour l’industrie. Nous suivrons de près cette tendance à l’avenir. Restez à l’écoute !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas visible. Les champs requis sont marqué d'un *