Close
Papier mat ou brillant : Quelles différences, comment choisir ?

Papier mat ou brillant : Quelles différences, comment choisir ?

by

Vos produits sont finis, vous souhaitez maintenant vous lancer dans la conception d’emballages d’étiquettes ? Pour rendre votre produit unique, cela nécessite une grande réflexion afin de trouver le système d’impression qui correspondra le plus à vos besoins.

Il existe bien de nombreuses techniques d’impressions par exemple les impressions jet d’encre, les impressions digitales, utilisant des encres à base de colorants, ou à pigments… Bref il est important d’identifier votre solution d’identification.

Aujourd’hui, dans ce billet, nous allons vous parler de la différence entre un fini mat et un fini brillant et comment choisir le fini qui mettra le plus en avant vos produits !

L’importance du fini

Le choix du fini est un élément très important à prendre en compte lors de l’impression de vos étiquettes et emballages. En effet, le rendu final sera bien différent selon le fini choisi mat ou brillant. Enfin, il est également important de savoir comment choisir la finition de l’impression en fonction des couleurs, des tons, des ombres de vos emballages.

Pour obtenir des conseils de spécialistes, contactez-nous dès maintenant nous saurons vous conseiller à ce sujet !

Choisir un fini mat

Le papier à fini mat est robuste ! Il résiste aussi bien à la lumière qu’aux traces de doigts et autres saletés provenant de l’environnement extérieur. Aussi, le papier mat absorbe plus d’encre ce qui permet de donner de la perspective à une impression. Un fini mat ne provoque aucun reflet contrairement à un fini brillant. Le papier mat est particulièrement apprécié pour l’impression de photographie puisqu’il assure des couleurs vives et puissantes.

Les impressions en noir et blanc sont généralement imprimées sur des papiers mats car les couleurs foncées sont bien nets.

Choisir un fini brillant

Le fini brillant est utilisé pour faire ressortir les couleurs chaudes et pour illuminer des impressions ! Le rouge, le jaune, l’orange… avec un fini brillant ces couleurs seront particulièrement valorisées et attireront forcément l’œil de vos consommateurs !

Un fini brillant permet d’obtenir des impressions dignes d’un labo photo ! Toutefois, contrairement au fini mat, celui-ci est légèrement moins robuste et est sensible aux traces de doigts et autres saletés, mais reflète plus de lumière !

En bref, le choix du fini est une étape à ne surtout pas négliger dans l’étape d’impression de vos emballages et étiquettes, il n’y a pas de bons ou mauvais choix à vous de choisir le rendu que vous souhaitez obtenir !

Choisissez l’imprimante la plus adaptée !

Même si le choix du papier et du fini est particulièrement important, le choix de l’imprimante l’est aussi, consultez notre guide d’achat d’imprimante pour savoir laquelle s’adaptera le plus à vos besoins ou contactez-nous pour plus d’informations.

 

Nouvelle imprimante EPSON : COLORWORKS C831

Nouvelle imprimante EPSON : COLORWORKS C831

by

La toute dernière imprimante de la marque EPSON est l’imprimante COLORWORKS C831. Ces dernières semaines, vous avez découvert à travers des billets les nouvelles imprimantes dernièrement arrivées chez IMS.

Parmi les nouveautés présentées :

Ces deux imprimantes jet d’encre comportent de nombreux avantages et correspondent à la majorité des industries. Retrouvez, toutes les informations relatives à celles-ci dans notre catalogue.

Imprimante EPSON : COLORWORKS C831

L’imprimante jet d’encre COLOWORKS C831, est idéale pour les industries dont les besoins sont de l’impression d’étiquettes pour barils grands formats ainsi que pour les produits chimiques règlementés GHS afin de répondre aux normes du Système général harmonisé (SGH).

Le système général harmonisé (SGH) est un système de classification des produits chimiques. Il permet de définir le niveau de danger d’un produit et communique ces informations de santé et de sécurité sur les étiquettes ainsi que des fiches de sécurité. Ces normes sont mondiales, ce qui permet une harmonisation des données.

D’ailleurs, le SGH impose certaines règles en matière d’étiquetage. En effet, les mentions suivantes doivent apparaitre sur les étiquettes :

  • Dénomination chimique
  • Les mentions de dangers, d’avertissement (logo, symbole…)
  • Les suggestions de mises en garde

Vous avez des besoins d’impression d’étiquettes SGH (GHS) ? La COLORWORKS C831 est faite pour vous. Grâce à sa robustesse, sa fiabilité et sa qualité d’impression elle est l’une des solutions les plus efficaces pour des étiquettes certifiées en impression jet d’encre !

Pourquoi utiliser l’imprimante COLORWORKS C831 ?

Avantages

  • Performante et fiable
  • Facile à monter et à utiliser
  • Grande qualité d’impression
  • Robustesse et durabilité
  • Grand volume d’impression (environ 16.5 pages/minutes)
  • Technologie à jet d’encre

Industries :

  • Construction
  • Industrie petrochimique
  • Vente au détail
  • Soins de santé
  • Horticulture
  • Vêtements
  • Chaussure
  • Manufacturier

Applications :

  • Étiquettes certifiées GHS
  • Étiquettes de prix
  • Codes-barres
  • Étiquettes personnalisées
  • Identification de produits
  • Identification de taille par couleur

Caractéristiques techniques

  • Impression jet d’encre
  • Résolution 720x720ppp
  • Vitesse d’impression 92 mm/s
  • Largeur d’impression 203 mm

Voyez notre catalogue pour télécharger la brochure pour de plus amples détails.

Nous installons votre imprimante !

Notre service d’installation est fait pour vous faciliter la tâche, alors pourquoi ne pas en profiter ? Nous proposons :

  • Installation des équipements
  • Installation des logiciels et des pilotes d’imprimante
  • Configuration des préférences spécifiques à l’imprimante
  • Une formation de base afin de profiter pleinement de votre imprimante !
  • L’installation de GoToAssist pour un support en ligne avec nos techniciens

De plus, pour l’achat d’une imprimante d’étiquettes, bénéficiez de l’installation technique pour seulement 100$, profitez-en !

Besoin d’informations supplémentaires sur l’imprimante COLORWORKS C831 ? Contactez-nous dès maintenant !

 

Les étiquettes et les adhésifs idéals pour la chaîne frigorifique

Les étiquettes et les adhésifs idéals pour la chaîne frigorifique

by

Un rapport récent de MarketsandMarkets, un institut international d’études en marketing, estime que la valeur du marché de la chaîne frigorifique (cold chain) sera de 271,3 milliards de dollars d’ici 2022.

Le marché de la chaîne frigorifique inclut à la fois les aliments réfrigérés et surgelés, dont une bonne partie sont des produits laitiers et des desserts congelés. La croissance de ce marché est principalement dû à la demande croissante de denrées périssables, à l’intensification du commerce international et à l’aide des gouvernements dans le développement des infrastructures de la chaîne frigorifique.

De quelles étiquettes avez-vous besoin pour être compétitif sur le marché de la chaîne frigorifique ?

Si vous êtes un industriel voulant accéder à ce marché de plus en plus lucratif, ou actuellement en concurrence dans ce dernier, vous savez que le choix d’une étiquette approprié pour le froid est un élément essentiel.

Cela est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’une combinaison de réfrigération-micro-ondes.

Examinons ensemble quelques-unes des technologies d’étiquetage appropriées pour la chaîne frigorifique qui vous sont offertes. Il s’agit notamment des températures de réfrigération (moins de 4 degrés Celsius) et de Congélation  (moins de -18 degrés Celsius). Les niveaux d’humidité et le temps d’exposition au froid doivent également être pris en compte.

Étiquettes autocollantes

Les étiquettes autocollantes peuvent être sous forme papier ou synthétique. Les étiquettes en papier ne sont pas recommandées car ils sont sensibles à l’humidité. Celle-ci peut imprégner l’étiquette et l’adhésif lorsque le produit oscille entre la température ambiante et la congélation.

Cela peut provoquer le détachement ou le pli de l’étiquette. Même une étiquette en papier laminée peut être soumise à ce type de dommages.

Les étiquettes autocollantes ont de nombreuses permutations conçues pour la chaîne frigorifique. Entre autres, le polypropylène et le polyester (plus cher cependant) qui sont souvent utilisés.

L’étiquette appropriée dépend du trajet du produit jusqu’au consommateur final. Par exemple, si votre étiquette est appliquée à une température ambiante et qu’elle a quelques heures pour adhérer au produit, alors une étiquette dite « all-temperature » pouvant résister à une température minimale de -20 degrés Celsius fera l’affaire.

Si votre étiquette est appliquée à un produit qui est rapidement congelé ou même appliqué directement sur un produit congelé, il est nécessaire de se procurer une autre catégorie d’étiquette de type « collage à froid » (« cold tack ») qui requiert un haut niveau de collant et d’adhésivité.

Étiquettes à adhésion thermofusible

Même si la technologie existe depuis fort longtemps, les adhésifs thermofusibles ou de colle à chaud sont également considérés comme appropriés dans le domaine de la réfrigération. Ils ont l’avantage d’être fiables et sécuritaires. C’est parce qu’ils ne contiennent pas de solvants et résistent facilement aux températures froides. Ils comprennent également de bonnes propriétés d’adhérence sur presque toutes les surfaces en plastique ou en verre, sans pour autant avoir un impact sur l’esthétique du contenant.

Ces dernières années, certains fabricants ont créé des adhésifs hybrides qui sont une combinaison de colle thermofusible et acrylique. Ils sont convenables lorsque les spécifications de l’industrie en question sont respectées.

Les étiquettes Shrink Sleeve

Une petite précision sur les étiquettes Shrink Sleeve : en raison de leur technique d’application (rétrécissement sur des surfaces souvent irrégulières) et de la robustesse des matériaux utilisés, les étiquettes Shrink Sleeve ne sont pas affectées par les températures basses. Les matériaux tels que PETG et OPS sont tout à fait appropriés pour la chaîne frigorifique.
L’impression est réalisée généralement sur le substrat et n’est donc pas susceptible d’être endommagée par le gel ou l’éraflure.

Conclusion

Si vous êtes prêt à commercialiser un produit dans la chaîne frigorifique et que vous avez besoin d’une solution d’étiquetage, nous pouvons vous aider! Nous avons plus de 50 ans d’expertise dans l’identification de produits !

 

 

 

 

 

Utilisez-vous la bonne étiquette?

Utilisez-vous la bonne étiquette?

by

Une étiquette est une chose toute simple mais peut être extrêmement importante. Prenez une étiquette sur une palette par exemple. Si l’étiquette tombe parce qu’elle a été exposée à l’eau ou mal interprétée parce qu’elle a été endommagée, la palette entière pourrait être perdue pour de bon.

Un exemple extrême, mais qui arrive. Cela nous amène à la question suivante: êtes-vous sûr que vos étiquettes fonctionnent comme elles le devraient? La qualité d’une étiquette se mesure à la façon qu’elle a de remplir son rôle tout au long de son cycle de vie. Cela est essentiel, que les étiquettes soient conçues pour vos opérations quotidiennes ou l’image de marque de votre produit.

Passons en revue rapidement les types d’étiquettes les plus utilisées:

Les étiquettes autocollantes

En anglais, elles sont appelées «pressure sensitive» car elles se lient au contenant lorsqu’une pression est exercée sur l’étiquette. Elles sont rapidement devenues le type le plus utilisé d’étiquettes pour plusieurs raisons:

  • Elles sont plus faciles à appliquer car la colle est déjà en dessous de la surface de l’étiquette, ce qui élimine les étapes d’application de la colle et du nettoyage.
  • Cette simple et seule étape est idéale pour l’automatisation de la production, ce qui rend l’application rapide et fiable.
  • Elles offrent un grand choix de colles pour presque toutes les situations: permanentes ou temporaires, repositionnables, résistantes aux rayons ultraviolets ou au froid et bien plus encore.

Les étiquettes sensibles à la pression sont économiques et adaptées à toutes les tailles d’entreprises.

Les étiquettes appliquées avec de la colle

Bien que plus traditionnelle, ces étiquettes continuent à être largement utilisées. Dans ce cas, l’étiquette et la colle sont indépendantes jusqu’à l’application. L’adhésif peut être soit à base d’eau ou à base de solvant.

Bien que l’adhésif à base de solvant soit généralement considéré comme plus fiable, il a l’inconvénient d’émettre des produits chimiques volatils lors du revêtement de l’étiquette.L’adhésif à base d’eau est moins dommageable pour l’environnement et sa technologie a été améliorée.

Les étiquettes à collage à chaud

Dans la catégorie des étiquettes appliquées avec de la colle on retrouve aussi les adhésifs à collage à chaud. Ceux-ci sont solides jusqu’à ce qu’ils soient chauffés, puis appliqués à l’étiquette dans un état semi-liquide. Ils sèchent rapidement lors de l’application et créent une liaison extrêmement forte. Ils ont l’avantage de ne pas émettre de produits chimiques et d’être suffisamment sécuritaires pour l’étiquetage des aliments. Ils sont également résistants à l’eau et peuvent résister à la chaleur et au froid.

Au sein de ces catégories d’étiquettes il y a beaucoup de sous-catégories qui ont été créées pour répondre à un grand nombre de besoins. Cela peut parfois rendre le choix difficile. D’une manière générale cependant, il peut être utile d’examiner ces points avant d’acheter:

  • L’utilisation prévue / le cycle de vie attendu de l’étiquette
  • Les coûts des matériaux
  • Les coûts des équipements d’application
  • Les coûts opérationnels

Surtout, n’hésitez pas à consulter des experts en matière d’étiquetage, qui peuvent évaluer et recommander des options auxquelles vous n’avez pas penser!

Pourquoi les canettes de bière remplacent-elles les bouteilles?

Pourquoi les canettes de bière remplacent-elles les bouteilles?

by

Que ce soit pour les petits fabricants de bière ou de grands producteurs de bière, les canettes de bière continuent de croître en popularité par rapport aux bouteilles. Les cannettes remplacent les bouteilles pour plusieurs raisons.

L’utilisation des canettes va en grandissant

Au Canada, entre 2010 et 2015, les ventes de bière en cannettes ont évolué de 36,6% à 54,7% tandis que les bouteilles sont passées, elles,  de 54% à 35,4%. Cette tendance devrait se poursuivre tant que les consommateurs trouvent les cannettes plus faciles à ranger et à transporter. Elles sont également acceptées dans plus de lieux à l’extérieur.

Les avantages produits

Les vendeurs de bière peuvent profiter de la forme plus compacte de la cannette pour réduire les coûts d’expédition. Les cannettes bloquent aussi efficacement les rayons UV, elles contiennent beaucoup moins d’air assurant la fraîcheur des produits à long terme et leur durée de conservation.

Les consommateurs semblent aussi être attirés par les cannettes en raison de l’avantage de goût perçu. Il existe un débat quant à savoir si cela est effectivement vrai cependant.

Pour une microbrasserie souhaitant améliorer le goût et la longévité, il est intéressant de noter qu’il est possible de mettre sous vide une bouteille mais pas une cannette. Théoriquement, vous pourriez créer du contenu plus faible en oxygène pour la bouteille que pour la cannette. Son efficacité serait déterminée par le joint.

Les bénéfices écologiques du remplacement des bouteilles par des canettes

Une étude récente a mis en évidence que les canettes en aluminium ont une empreinte écologique moins importante que les bouteilles en verre au niveau du transport et de la réfrigération. L’étude compare les canettes et les bouteilles dans le rendement de leur forme, de leur dimension et de leur poids. Tout compte fait, les canettes se démarquent par une émission de carbone de 35% à 49% inférieure lors de leur transport et de leur réfrigération.

En d’autres termes, les canettes en aluminium sont plus légères et compactes à transporter et plus faciles à réfrigérer.

Cependant, les bouteilles ont un taux encore plus élevé de retour au Canada, probablement en raison de leur position historique dans l’industrie.

Étiquetage des canettes et des bouteilles

Canettes et bouteilles sont appropriées pour les étiquettes autocollantes, qui sont en train de gagner du terrain sur les étiquettes traditionnelles qui eux nécessitent de la colle. Les étiquettes autocollantes ont un coût initial plus élevé que les étiquettes traditionnelles, mais leur application est beaucoup plus simple et, contrairement aux étiquettes traditionnelles, vous n’avez pas besoin d’acheter de la colle et vous soucier de l’entretien des accessoires requis pour son application.

Les canettes en aluminium peuvent être pré-imprimées en éliminant complètement l’étiquetage mais il y a plusieurs inconvénients pour une micro-brasserie: la commande minimum pour les canettes pré-imprimées est assez importante et cela peut impacter le capital et l’espace d’entreposage. Il y a aussi le risque de ne pas être en mesure de vendre l’ensemble des produits.

L’option de l’étiquette shrink sleeve

Strange_FellowsUne tendance croissante dans l’étiquetage de la bière est de recourir aux étiquettes thermorétractables sleeve. Cela consiste en un manchon en plastique qui est rétréci en place par la chaleur pour créer une surface de présentation transparente. Le « sleevage » se fait habituellement avant que la bouteille ou la canette ne soit remplie. Ce type de marquage, avec son utilisation à 360 degrés du contenant, peut être tout à fait étonnant. Les étiquettes manchons sleeve peuvent également être commandées en quantités beaucoup plus petites (et à moindre coût!) que les canettes imprimées.

Encore une fois, les canettes bénéficient des avantages de ce type d’étiquettes en raison de leur forme plus simple.

Quand vient le temps de choisir un packaging à étiquettes sleeve, recherchez un fournisseur expert en shrink sleeve, qui peut couvrir tous les aspects du processus, tels que la consultation sur la conception, le choix approprié du type de film ainsi que la mécanique du « sleevage ».

Quant au choix bouteilles vs canettes, nous allons le laisser entièrement à vous!

Adopter un processus d’application d’étiquettes automatisé

Adopter un processus d’application d’étiquettes automatisé

by

Peu importe votre cadence de production, il y a de très bonnes raisons pour adopter un processus d’application d’étiquettes automatisé. Ce n’est pas uniquement une question d’améliorer votre productivité. Les applicateurs d’étiquettes peuvent aussi augmenter l’uniformité et la précision de votre production.

Vous pourriez penser que cela nécessite un environnement spécial et un débit extrêmement élevé, mais ce n’est pas le cas. En fait, vous seriez surpris à quel point un applicateur d’étiquettes peut bien s’adapter à une ligne de production, aussi modeste soit-elle. Il y a des applicateurs pour pratiquement toutes les vitesses et toutes les configurations.

Essentiellement, il existe trois types d’applicateurs d’étiquettes parmi lesquels vous pouvez choisir.

L’applicateur

L’applicateur requiert des étiquettes pré-imprimées. Il n’imprime pas. Il est conçu pour l’application à grande vitesse (jusqu’à 40m / minute) des étiquettes qui ont des informations non-variables. Il est idéal pour les volumes élevés. Par contre, les modifications apportées aux étiquettes doivent être bien planifiés afin d’éviter le gaspillage.

Le « Print and Apply »

Bien que moins rapide qu’un simple applicateur, ce type de machine est beaucoup plus souple, car il imprime l’étiquette juste avant de l’appliquer. Toute informations variables telles que l’heure et la date, le poids, le numéro de lot ou de l’information dynamique de code-barres peuvent être imprimées sur chaque étiquette.

L’imprimante en ligne (in-line), intégrée avec l’applicateur

C’est une solution  » hybride  » car elle fait référence à une imprimante industrielle intégrée à un applicateur d’étiquettes dans une boucle « loose loop ». Elle offre la possibilité d’imprimer en ligne les informations sur les étiquettes après qu’elles soient appliquées au produit. Cette solution fournit un débit d’étiquetage beaucoup plus élevé que le « print and apply », mais elle a des limites au niveau des informations variables, puisque l’étiquette imprimée n’est pas celle qui est immédiatement appliquée par l’applicateur.

Vous avez peut-être déjà une idée sur laquelle de ces trois types d’applicateurs pourrait convenir à votre production, mais il est préférable d’obtenir des conseils d’experts avant d’envisager un achat. Il va de même en ce qui concerne l’installation d’un applicateur sur votre ligne de production. Voici quelques items qui ont besoin d’être affiné lors de l’automatisation de votre processus d’étiquetage :

La manipulation du produit lui-même au cours du processus d’étiquetage

Il existe des solutions d’étiquetage pour presque tous les types de produits, que ce soit des boîtes de carton, des plateaux de nourriture, des canettes et des bouteilles. Certaines machines peuvent même s’adapter assez bien à différents types d’emballages. L’ajustement précis de l’applicateur selon le type de produit étiqueté augmentera l’uniformité et la rapidité de l’étiquetage. Il est également très important de vous assurer que le produit soit toujours bien présenté et bien contrôlé au cours du processus d’étiquetage, afin d’assurer que le placement de l’étiquette requise est respecté.

Le placement des étiquettes

Parce qu’ils peuvent être tout à fait précis, les applicateurs ont besoin d’ajustements minutieux afin d’assurer l’exactitude parfaite du placement de l’étiquette. Une fois cela réglé, vous obtiendrez un bien meilleur placement des étiquettes qu’avec toute application manuelle. De plus, cela éliminera les erreurs dues à des distractions.

Le type d’étiquette choisi selon l’application

Il existe de nombreux types d’étiquettes et elles peuvent même dicter l’applicateur que vous devez choisir. Celles-ci incluent
Étiquettes résistantes aux conditions extrêmes

Étiquettes autocollantes pour produits alimentaires et breuvages

Étiquettes pour cosmétiques et pharmaceutiques

Étiquettes pour les industries électriques et électroniques

 

L’application d’étiquettes automatisée peut sembler intimidante, mais les experts d’IMS vous faciliteront la tâche. Les résultats qui en découleront auront certainement un impact positif sur vos affaires !

 

Comprendre l’étiquette Shrink Sleeve

Comprendre l’étiquette Shrink Sleeve

by

Une étiquette Shrink Sleeve bien exécutée amène votre produit à un autre niveau. Une conception à 360 degrés tire pleinement parti de la forme de votre produit et peut l’aider à se démarquer des autres. Si vous croyez que votre produit est un bon candidat pour une cure de jouvence « sleeve », il y a quelques éléments de base à considérer: les types de film de sleeve, le processus d’application des sleeves et les caractéristiques de votre produit.

Types de film de sleeve 

Tout d’abord, il y a quelques types de film plastique. Voici les différentes sortes que vous pourriez utiliser: PET-G, PVC, PLA et OPS.

Le PET-G a une bonne résistance aux produits chimiques et une excellente clarté, ce qui permet de montrer le contenu de l’emballage. Il est actuellement non-recyclable, cependant.

Le PVC est le moins cher des films rétractables. Il peut être moulé à des températures basses et est adapté aux produits qui ne doivent pas être en contact avec la chaleur. Il est également le plus prévisible des matériaux rétractables. Il n’est pas recyclable non plus.

Le PLA est un matériau de sleeve plus récent et entièrement compostable. Il possède d’excellentes caractéristiques pour l’impression et peut être appliqué à de basses températures. Il a tendance à être fragile et nécessite plus d’attention au cours du processus de pose de Sleeve.

L’OPS fournit une excellente transparence et se rétrécit progressivement. Il est conçu afin d’être flexible une fois appliqué, et est bien adapté aux applications « compressibles » telles les bouteilles en plastique de moutarde, de mayonnaise etc.

Le processus d’application des sleeves

Il existe trois types de processus d’application de sleeve pour les films plastiques ci-dessus: à vapeur, à air chaud et à la chaleur rayonnante.

La vapeur est le procédé le plus doux, offrant un contrôle uniforme sur l’étiquette et moins de distorsion des graphiques. L’humidité et la condensation doivent être traitées cependant, et l’utilisation de la vapeur d’eau n’est pas recommandée dans un environnement froid.

Avec le processus à air chaud, la chaleur peut être dirigée plus précisément à des endroits spécifiques de l’emballage. Il est idéal pour les applications de sécurité sur les bouteilles de pilules par exemple. 

La chaleur rayonnante (ou infrarouge radiant) est rapide et produit le plus de chaleur. Elle est idéale pour les produits qui peuvent résister à une bonne quantité de chaleur.

Les caractéristiques physiques de votre produit

Le succès de votre projet de sleeve dépendra de la combinaison idéale de matériaux et processus d’application, mais il aura également beaucoup à voir avec les caractéristiques physiques de votre produit. Sa forme et sa résistance à la chaleur dictera le type de matériaux et la technique d’application à utiliser. Cela nécessitera des tests et des réglages.

Contactez les experts!

Pour les non-initiés, l’emballage shrink sleeve peut être un peu  intimidant, mais avec l’aide d’experts, les résultats peuvent aussi être étonnants. Voulez-vous en savoir d’avantage? Téléchargez notre ebook sur les Sleeves ou contactez-nous. Nous vous aiderons avec cette cure de jouvence! 

Étiquettes nutritionnelles sur les bières: Canada vs US

Étiquettes nutritionnelles sur les bières: Canada vs US

by

L’Institut Américain de la bière (The Beer institute), une association commerciale pour l’industrie brassicole nationale de nos voisins du sud a récemment annoncé que ses membres fourniront volontairement les apports par portion (équivalent aux étiquettes nutritionnelles) sur leurs produits. Cependant n’espérez donc pas la même chose au Canada sous peu!

L’association américaine représente environ 80% des fabricants américains de bières incluant Anheuser-Busch, MillerCoors, Heineken USA et d’autres.

IMSBeerservinglabel

Bien qu’ils montreront les informations relatives aux calories, glucides, protéines et matières grasses, vous ne trouverez pas cette information au format familier des faits nutritionnels de Santé Canada. En effet la FDA (qui prône le même format d’informations nutritionnelles qu’au Canada) n’a pas compétence sur l’alcool. Les lignes directrices ont été fournies par le Département américain des taxes et du commerce (the American Tax and Trade Department), qui supervise la vente de l’alcool et du tabac. La mise en page de l’information ne sera pas non plus identique entre les fabricants de bière. Il y aura des informations sur l’étiquette principale, mais aussi sur l’emballage secondaire (référence à un site web ou à un code QR). Ce qui est un peu dommage puisque cela laisse passer l’occasion de normaliser l’information des consommateurs (en particulier à cette échelle). Quelque chose ressemblant à l’étiquetage FDA/Santé Canada aurait été idéale. L’étiquetage nutritionnel dans l’industrie américaine des boissons alcoolisées a souvent commencé sur une base volontaire, et il en a résulté de nombreuses présentations différentes. L’implantation sur le marché sera fait progressivement d’ici 2020.

Étiquettes nutritionnelles sur la bière au Canada

Au Canada, la position sur les boissons alcoolisées est tout à fait différente. Selon Santé Canada, «l’ajout d’une étiquette nutritionnelle, qui est fortement associée à des aliments, à une boisson alcoolique induirait que la consommation de boissons alcooliques peut s’inscrire dans le cadre d’un régime alimentaire sain». Comme la consommation d’alcool est liée à la toxicomanie, au syndrome de l’alcoolisme fœtal, à la baisse des facultés lors de la conduite, il a été décidé d’éloigner complètement les informations nutritionnelles.

L’Alcool, c’est complexe!

L’alcool est un sujet complexe pour ce qui concerne la santé. Même les informations factuelles présentées par les fabricants américains de bière deviennent trompeuses dès que vous absorbez le délicieux breuvage. Les gens comptant leurs calories seront déçus d’apprendre que, même à doses modérées, l’alcool inhibe la combustion des graisses et favorise le stockage de plus de graisses. Après seulement une boisson et demie, votre corps ne peut plus décomposer l’alcool efficacement et ainsi commence à le brûler comme combustible pour s’en débarrasser plus rapidement. Cela peut réduire la combustion des graisses de 75%.

L’étiquetage devrait être clair

SmartLabel initiativeDans l’intérêt de la santé des consommateurs, ces informations, ainsi que les dangers de l’alcool devraient être mis à disposition par le fabricant. Au Canada, cette logique a été poussée à l’extrême sur les emballages de cigarettes par exemple, où les effets physiques du tabagisme sur la bouche et les poumons sont illustrés graphiquement avec des photos inquiétantes. Cependant, son efficacité a été prouvé.

Idéalement, l’étiquetage devrait informer clairement et succinctement, sans recourir au drame. Avec des produits comme l’alcool et le tabac, l’information secondaire importante devrait être normalisée et facilement référencée, comme dans le programme actuel d’étiquettes intelligentes en cours dans l’industrie alimentaire.

Après tout, n’est-ce pas l’idée de vendre le produit tout en assurant la santé des consommateurs et leur bien-être?

Vous avez un produit que vous voulez commercialiser? Pourquoi ne pas consulter les experts d’IMS?

Des étiquettes autocollantes certifiées FSC

Des étiquettes autocollantes certifiées FSC

by

Permettez-moi le jeu de mot, il est « naturel » aujourd’hui de s’attendre à ce que les papiers utilisés dans la production de vos étiquettes respectent les plus hautes normes environnementales disponibles. Comme vous, nous avons à cœur cette préoccupation et sommes toujours à la recherche de produits respectueux de l’environnement.

Étiquettes recyclées et étiquettes de fibres vierges.

Dans le domaine des étiquettes utilisées pour les imprimantes thermiques, il est possible d’utiliser des étiquettes fabriquées à partir de fibres recyclées.

Le défi posé par celles-ci est la réaction de chacun des produits aux encres et aux modes d’impression. Certains absorbent davantage l’encre, d’autres sont moins résistantes.

Il faut selon l’application trouver une recette papier/encre/imprimante gagnante. Nous effectuons pour nos clients plusieurs tests pour satisfaire les besoins les plus exigeants.

Il faut en identification de produit aussi prendre en considération le critère esthétique. L’aspect parfois un peu beige et filamenteux du papier peut ne pas convenir à l’objectif poursuivi. Même blanches, les étiquettes à partir de fibres recyclées ne donnent pas un fini aussi glacé que le papier à base de fibres vierges.

Pour combler le désir de produits écoresponsables, nous avons maintenant l’option d’utiliser des papiers, à défaut d’être entièrement fait de fibres recyclées, de fibres vierges provenant de forêts respectueuses de la faune et de l’environnement.

Certification FSC

Il importe dans une démarche écoresponsable de choisir des fournitures certifiées. L’une des certifications les plus reconnues dans le domaine est celle de la Forest Stewardship Council communément appelée FSC.

On reconnait les produits certifiés par FSC à l’aide du logo suivant :

IMS_FSC_autocollantes

Le logo FSC indique que le produit a été fabriqué en respect de la faune et de la forêt. Le papier qui entre dans sa fabrication est vérifié que les fibres proviennent de forêts gérées de façon responsable.

 

Étiquettes pour imprimantes thermiques

Auparavant, l’option du papier FSC n’était pas disponible pour vos fournitures d’étiquettes pour vos imprimantes thermiques. Cela vient de changer. Nous avons maintenant de telles étiquettes et elles sont toutes aussi performantes que celles que vous utilisiez.

Notez aussi que nous avons des étiquettes certifiées FSC depuis longtemps pour utilisation avec d’autres types d’imprimantes.

Conclusion

Enfin, dans le cadre de vos initiatives écoresponsables, que ce soit pour vos imprimantes thermiques, laser, à l’encre, matricielles, n’hésitez pas à faire appel à l’un de nos conseillers pour le choix de produits écoresponsables certifiés.